Voici une recette qui est aussi belle à voir que bonne à manger! La papillote transparente y fait beaucoup, il faut vous équiper de carta Fata, un papier de cuisson transparent qui vous permet de cuire jusqu’à 230°C, de surveiller la cuisson et de présenter joliment votre recette!

Pour cette papillote, j’ai associé un dos de cabillaud à des coques. J’ai volontairement mis plein de saveurs pour avoir un super bouquet à l’ouverture de la papillote!

Je l’ai aussi accompagné de fondue de poireaux, de riz noir vénitien et de la sauce de base @mercotte.fr que j’ai personnalisé avec de l’estragon!

A vous de jouer!!

Ingrédients : (4 personnes)

  • 4 dos de cabillaud de 150g chacun
  • 40 coques
  • 4 brin de thym
  • 4 feuilles de laurier
  • 12 petites tomates séchées
  • 4 gousses d’ail
  • 12 câpres tiges
  • Huile d’olive
  • Sel & poivre

Découper 4 grandes feuilles de Carta Fata (si vous n’en avez pas vous pouvez prendre du papier de cuisson…mieux que l’aluminium qui n’est pas bon pour notre santé)!

Nettoyer et couper finement les poireaux (ne garder que la partie blanche). Faites le cuire à couvert avec 2 CS d’eau jusqu’à ce qu’il soit fondant. Ajouter une belle noix de beurre hors du feu.

Saler et poivrer chaque morceau de cabillaud.

Déposer sur chaque papillote 2 CS de fondue de poireaux. Placer un morceau de cabillaud sur la fondue. Ajouter autour 10 coques par papillote, 1 branche de thym, la feuille de laurier, 3 tomates séchées, 3 câpres, 1 gousse d’ail avec sa peau. Arroser légèrement d’huile d’olive. Fermer la papillote à l’aide de fil alimentaire. Bien serrer pour que la papillote puisse gonfler à la cuisson.

Dans un four chauffer à 180°C, faites cuire 15 à 17 minutes. Surveiller la cuisson des coques, dès quelles sont ouvertes c’est prêt. Le point technique de cette recette est la cuisson, ça va dépendre de votre four mais aussi de la papilotte, plus elle va gonfler plus l’ensemble cuira vite…il vous faudra peut être que 10 minutes de cuisson….surveillez donc bien les coques !

Placer les papillotes encore fermées sur vos assiettes, ce sera aux invités de les ouvrir afin qu’ils profitent en direct du bouquet de saveurs mais aussi pour garder l’ensemble bien chaud! Attention tout de même à l’ouverture que personne ne se brûle avec la vapeur!

Vous pouvez accompagner d’un riz, de pomme de terre à l’eau, de purée de patates douces et d’une sauce pour lier le tout!!!

Categories:

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *